Autre

Bruit ou son, c’est selon

LA VILLE (VIII) Souvent perçus comme une pollution sonore, les bruits de la ville forment aussi un passionnant terrain d’exploration artistique. La lutte contre le bruit passe aussi par l’approche qualitative qu’amènent les acousticiens.

Du nord ou du sud, riches ou pauvres, les villes résonnent bien différemment à la surface du globe. Et au fil du temps, naissent des sons comme les sonneries des portables, tandis que d’autres disparaissent avec le métier qui les accompagnait. Pour beaucoup de gens, l’environnement sonore urbain est saturé et uniformisé. Agressives, bien des sources sonores le sont. Alors on mesure des décibels, on fixe des normes, ou l’on

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion