Suisse

L’Europe néglige le sort des enfants migrants arrivés seuls

Selon l’ONG Terre des hommes, des centaines de mineurs requérants d’asile ou sans papiers s’évanouissent dans la nature peu après leur prise en charge.

Chaque année en Europe, des centaines d’enfants migrants non accompagnés disparaissent des institutions où ils ont été placés. Sans que les autorités s’en émeuvent particulièrement. Sur la base d’une vaste enquête réalisée en Suisse, en Belgique, en France et en Espagne1, la fondation Terre des hommes appelle les Etats à améliorer leur prise en charge et à collaborer davantage afin d’enrayer un phénomène jugé inquiétant. «Nous souhaitons que cette réalité,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion