Suisse

Le «ticket modérateur» bafoue l’éthique

SANTÉ – Scannées par une spécialiste de l’éthique médicale, la doctoresse Samia Hurst, les mesures urgentes devant limiter les coûts de la santé augmenteraient l’inégalité sociale face à la maladie. Analyse.

«Un système de santé doit faire le maximum de bien à la population pour le minimum d’argent possible. En même temps, il doit garantir un accès équitable aux soins pour tous.» Ainsi résumé par Samia Hurst, le but de l’assurance-maladie semble simple. Mais régler la balance entre ces rôles est une gageure, avertit immédiatement la médecin travaillant à l’Institut d’éthique biomédicale de l’université de Genève. Viser trop d’économies risque en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion