Genève

Dernières nouvelles de Grisélidis Réal

Il y a une semaine, les cendres de l’écrivaine et prostituée Grisélidis Réal étaient transférées au cimetière des Rois. Le Courrier publie aujourd’hui en page 12 l’une de ses lettres à Maurice Chappaz. Eclairage.
Littérature 

Disparue en 2005, Grisélidis Réal, combative, charismatique et d’une indéfectible loyauté envers elle-même, aura laissé une trace profonde. Prostituée, par nécessité d’abord dans les années soixante, elle s’approprie son destin au milieu des années septante et devient l’une des figures de proue d’un combat pour la dignité des personnes prostituées. C’est à la même époque qu’elle s’engage dans un parcours d’écrivain atypique, qui restera secondaire dans son activité, et ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion