Autre

Geneviève Brisac: la Lucky Luke

LIVRES Présentée à Paris, sa pièce «Je vois des choses que vous ne voyez pas» vient d’être publiée chez Actes Sud. Rencontre avec une auteure et éditrice qui n’aime rien de mieux que les échanges.

Une carte postale est punaisée sur le mur de son bureau. Sur un lac, de petites barques naviguent à la queue leu leu. Elle glisse: «Je collectionne les cartes postales. J’aime leur modestie. C’est un objet qui se fond, comme les gens. Il y en a des millions, ça ne coûte pas cher, mais ça n’a pas de prix.» Une bibliothèque de travail, une photographie de Virginia Woolf – qu’elle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion