Autre

Liberté, égalité, frugalité

DÉCROISSANCE La crise fournit des arguments aux objecteurs de la croissance à tout prix. A l'occasion de la dixième Journée sans achat, analyse avec le chercheur Jacques Grinevald et témoignages de trois partisans de la «simplicité volontaire» au quotidien.
Dans le métro des villes françaises DR
Journée sans achats

La Journée sans achat vit sa dixième édition. Chaque dernier samedi de novembre, à l'approche des fêtes, elle se veut une invitation à réfléchir sur notre mode de consommation, plutôt qu'une obligation de jeûner. Le Courrier fait régulièrement écho à cette action inspirée du Buy Nothing Day nord-américain, une campagne d'objection à l'hyperconsommation qui a lieu le vendredi du Thanksgiving, jour de shopping intensif. A l'origine du phénomène, les Adbusters

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion