Suisse

Les migrants veulent reprendre la main face aux xénophobes

DROITS HUMAINS – Des états généraux de la migration, samedi à Berne, ont esquissé des pistes d’actions pour contrer la xénophobie ambiante.

«Jusqu’ici, nous avons lutté dos au mur pour mener un combat défensif dans le cadre d’un agenda institutionnel dicté par les forces réactionnaires. Nous devons nous en libérer, chercher à faire du temps notre allié. Montrer que les migrations sont une chance, que notre horizon, c’est le vivant. Et revenir à notre terrain de base: la solidarité plutôt que les référendums!» Syndicaliste à Comedia, Bruno Clément a cherché samedi à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion