Suisse

La Suisse applique Schengen à des musiciens congolais

Le groupe Konono No1 devait jouer à Martigny, mais la Suisse lui a refusé l’entrée faute de visa européen. Un zèle qui provoque colère et découragement dans l’entourage des musiciens.
La Suisse applique Schengen à des musiciens congolais
Konono No 1 et ses percussions ont séduit le public occidental et l'artiste Björk. DR
Musique

Le groupe Konono No1 vient de faire les frais du zèle helvétique en matière de contrôle des frontières. Reconnu dans le monde entier grâce à l’album Congotronics 1Crammed/RecRec (2005). et invité par Björk sur son nouvel album, cet ensemble de percussionnistes, chanteurs et danseurs originaires du Congo-Kinshasa a été contraint d’annuler sa tournée européenne. Berlin, Reykjavik, Rome, Bruxelles: en tout, onze dates passent à la trappe. La faute à l’Allemagne,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion