Histoire

Une entreprise de vulgarisation: le «Journal de Lausanne»

SIECLE DES LUMIERES – A la croisée des savoirs scientifiques et des pratiques populaires, la trajectoire du «Journal de Lausanne» permet d’appréhender les rapports entre science et cité à l’époque des Lumières.

C’est un pharmacien d’origine huguenote passionné par les Lettres, du nom de Jean Lanteires (1756-1792), qui lance en 1786 l’expérience originale du Journal de Lausanne. Cet hebdomadaire au contenu très varié propose des articles allant de la littérature aux charades, de l’agriculture à la chimie en passant par la bienfaisance. Savant amateur, son rédacteur désire oeuvrer pour le bien du peuple en augmentant ses connaissances notamment dans le domaine des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion