Genève

Janine Hagmann a enraciné sa politique dans les chênes

UN LIEU, UN POLITIQUE (VII) – La députée libérale s’est lancée en politique pour rendre à la collectivité ce que la vie lui a donné.

«C’est là que tout a commencé.» Devant nous un bocage de chênes, chemin du Dori, commune de Vandoeuvres. Au fond devrait se dessiner le Mont Blanc, si des nuages ne jouaient pas les trouble-fêtes. Aux yeux de Janine Hagmann, nous sommes dans le «plus beau coin du monde». C’est cet endroit qui, en quelque sorte, a guidé la vie de cette députée libérale au Grand Conseil, et ancienne enseignante. «Quand

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion