Suisse

Au Brésil, Nestlé capitule face aux défenseurs de l’eau «pour tous»

NEUCHATEL – Grâce à ses relais suisses, le Mouvement citoyen pour l’eau mené par Franklin Frederick obtient gain de cause dans sa lutte contre Nestlé à Sao Lourenço.

«Nestlé a enfin lâché notre source!» A la tête du Mouvement citoyen pour l’eau de Sao Lourenço, petite ville de l’Etat brésilien du Minas Geraïs, Franklin Frederick a affirmé, hier à Neuchâtel, que cette surprenante nouvelle était la résultante d’une précieuse solidarité internationale. En 2002, Attac-Neuchâtel avertit la population de Bevaix: Nestlé tente d’acheter la source de Treyttel. Devant la levée de boucliers, l’entreprise abandonne le projet. Exemplaire de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion