Autre

Le copyleft donne un cap aux «pirates»

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE – Difficile de faire respecter le droit d'auteur (copyright en anglais) à l'heure d'Internet. Alors que les industriels de la culture sortent les crocs pour défendre leur poule aux oeufs d'or, certains artistes acceptent la libre circulation des oeuvres. Sous conditions.
Le symbole Copyleft Wikimedia Commons
Droit d'auteur

Il y a eu l'âge de la pierre, du bronze, l'invention de la roue et l'ère de l'électricité… Aujourd'hui, tout le monde s'accorde à dire que notre époque ne sera pas en reste: l'arrivée d'Internet a bouleversé notre mode de vie. Dans le domaine de la culture, notamment, la toile rend possibles des choses qui relevaient de la science fiction il n'y a pas si longtemps. Détachés de leur support

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion