Genève

Yeux de la Ville: rue Lissignol et rue des Savoises, un an après

GENÈVE – Il y a un an, Genève accueillait les premiers aménagements éphémères des Yeux de la Ville. Depuis, certains sont devenus permanents. Réactions et bilan.

La première édition des Yeux de la Ville a laissé des traces indélébiles dans le paysage genevois. Parmi les sept aménagements proposés l’année passée par la Municipalité pour vivre l’espace urbain autrement, le temps d’un été, deux sont devenus permanents. A la rue des Savoises, le sens de la circulation a été inversé, une mesure anodine en apparence mais qui a tout de même permis de réduire le transit journalier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion