Sélection

L`ONU mesure l`échec de sa lutte antidrogue

A Vienne où se déroulera du 16 au 17 avril une conférence mondiale sur les drogues les organisations émanant de la société civile demanderont la révision des dernières conventions de l`ONU adoptées en 1961 1971 et 1988 sous l`influence des Etats-Unis qui ont imposé dans les trois textes leur solution pour «éradiquer» la production de coca et de pavot à opium. Jusqu`ici la méthode dure étasunienne s`est révélée être un fiasco total.

Le 3 mars dernier au nom du Gouvernement britannique le sous-secrétaire d`Etat à l`Intérieur Bob Ainsworth a envoyé à l`agence onusienne INCB (Comité international de contrôle des narcotiques) basée à Vienne une protestation formelle. Cette initiative sans précédent fait suite à la publication du Rapport annuel 2002 sur les drogues dans lequel la décision britannique de «reclasser» le cannabis était fortement critiquée. Selon les auteurs du rapport le reclassement du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion