Sélection

Le Groupe pour une Suisse sans armée cherche la paix depuis 1982

ANTIMILITARISME Le discours du Groupe pour une Suisse sans armée a bientôt vingt ans mais il reste d`actualité comme en témoigne la votation de dimanche prochain.

Abolir l`armée et créer un service civil volontaire pour la paix. Dimanche 2 décembre le peuple suisse se prononcera sur ces deux initiatives déposées par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) principal mouvement pacifiste et antimilitariste actif en Suisse. Il y a douze ans le GSsA secouait pour la première fois le pays avec une proposition similaire. L`initiative «Pour une Suisse sans armée et une politique globale de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion