Musique

Loïc Grobéty, la tectonique des basses

Deuxième album solo de l’habitant de la Vallée de Joux, «Neige Noire» déploie trois paysages sonores à la ­fluidité dense et hypnotique.
Loïc Grobéty, la tectonique des basses
Neige Noire, un voyage sonore entre l’isolement silencieux de la Vallée de Joux et la terre volcanique de l’Islande. DR
Musique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Accès 1 jour
3.-

Connexion