Vaud

L’éducation populaire gesticulée

Depuis 2005, Franck Lepage et le collectif L’Ardeur proposent des «conférences gesticulées» comme nouvelle forme d’expression politique. Rencontre à Lausanne.
L’éducation populaire gesticulée
«Le principe de ces conférences est de laisser la parole aux gens pour qu’ils racontent la vraie vie». LOUIS VILADENT
Education populaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion