Scène

Spaghetti bona fide éclabousse la classe politique italienne

Dernière des six créations de la saison 2022, la comédie suisse de Matteo Baldi, jouée par les comédien·nes de l’ensemble du Poche, est entrée au répertoire du théâtre de texte genevois. Elle est à voir en alternance en mai, avant l’intégrale.
Spaghetti bona fide éclabousse la classe politique italienne
Spaghetti bona fide, dans une mise en scène pop et satirique de Dorothée ­Thébert et ­Filippo Filiger. REBECCA BOWRING
Théâtre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion