Scène

Le verbe comme combat

Sur le plateau du Théâtre du Galpon, à Genève, Xavier Fernandez Cavada joue magistralement un solo de Bernard Marie-Koltès.
1
Xavier-Fernandez Cavada, magistral dans La Nuit juste avant les forêts. Elisa Murcia Artengo
Théâtre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion