Cinéma

Petits arrangements avec la vérité

L’Iranien Asghar Farhadi revient en grande forme avec un conte moral kafkaïen primé à Cannes.
Petits arrangements  avec la vérité
FILMCOOPI
«Un Héros» 

Après une décevante escapade espagnole (Everybody Knows, 2018), Asghar Farhadi est rentré au pays pour tourner Un Héros, salué à Cannes par le Grand Prix du jury. Un retour en grâce et en force pour le cinéaste iranien, qui livre un conte moral tout en vertigineuses ambiguïtés. A commencer par celles de son personnage principal. La chance semble enfin sourire à Rahim (Amir Jadidi), emprisonné pour dettes impayées, quand sa fiancée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion