Scène

L’art de se renouveler

Saluée par un Prix suisse des arts de la scène, la chorégraphe lausannoise Nicole Seiler possède une force de création inépuisable. Depuis bientôt vingt ans, elle conçoit des pièces singulières grâce au multimédia.
L’art de se renouveler
«Je veux m’éloigner des schémas classiques de production et voir comment produire des spectacles et des tournées autrement.» CHARLOTTE KRIEGER
Multimédia

Fin octobre, la chorégraphe montait sur le plateau du tout nouveau Théâtre du Jura pour recevoir un Prix suisse des arts de la scène. «Le plus difficile a été de faire un discours», sourit-elle, avec une timidité dissimulée. Pourtant, ses mots rendant hommage à la danse ont sans doute été parmi les plus émouvants que des artistes récompensé·es par l’Office fédéral de la culture aient formulés. «J’aime profondément la danse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion