Genève

Une Etoile au bord de l’explosion

Les employé·es du foyer de l’Etoile, abritant des réfugié·es mineur·es non accompagné·es et des jeunes adultes, dénoncent des conditions d’accueil et de travail indignes.
Une Etoile au bord de l’explosion
Des éducateur.rices ont dénoncé hier une situation hors de contrôle, une surpopulation ainsi que des conditions de vie indignes dans le foyer pour jeunes de l'Etoile.
Asile

Ils et elles étaient près d’une vingtaine hier matin dans les locaux de la CGAS1Communauté genevoise d’action syndicale. Des éducateur·rices, des intervenant·es de nuit du foyer de l’Etoile, qui héberge des réfugié·es mineur·es non accompagné·es et des jeunes majeur·es. A leurs côtés, des membres du réseau de prise en charge venu•es témoigner leur solidarité. Ils et elles dénoncent une situation hors de contrôle au foyer de l’Etoile. Un taux d’encadrement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion