Vaud

Les occupant·es des Retraites populaires à nouveau condamné·es

Les peines des 13 activistes climatiques qui avaient occupé le siège des Retraites populaires en 2019 sont confirmées.
Les occupants des Retraites populaires à nouveau condamnés
Après la lecture du jugement, les avocat·es et les activistes s'apprêtent à livrer une déclaration à la presse. DR
Procès retraites populaires

Les peines des 13 activistes qui avaient occupé le site des retraites populaires (RP) le 15 mars 2019, à Lausanne, en marge d’une manifestation autorisée de la Grève du climat ont été confirmées ce mercredi par le tribunal de police. Ils et elles étaient poursuivis par le Ministère public pour avoir refusé de quitter les lieux sur ordre de la police. Ils avaient tous fait opposition. Ce mercredi, à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion