Livres

La chute horizontale

Cette chronique littéraire a été écrite par un étudiant en Lettres de l’université de Genève, dans le cadre d’un atelier d’écriture animé par Magali Bossi et Natacha Allet.
La chute horizontale
Roman

Dans son quatrième roman, Avec Bas Jan Ader, Thomas Giraud raconte sa version de l’histoire du performeur hollandais de la chute. Son écriture à la deuxième personne du singulier rapproche de cet être à part, loufoque, dont les performances nous rappellent inexorablement à notre propre vie, comme l’a saisi Jean Cocteau en son temps: «La vie est une chute horizontale.» La proximité avec l’artiste devient telle qu’on a l’impression de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion