Vaud

La gauche radicale en lice pour l’exécutif ?

La gauche radicale en lice pour l’exécutif ?
Une affiche (avec de gauche a droite, Rebecca Ruiz, Jean-Michel Dolivo, Anais Timofte, Axel Marion, et Pascal Dessauges) pour l'élection complémentaire pour le Conseil d'Etat vaudois en 2019. KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
Canton de Vaud

Ces prochaines semaines, les grands partis vaudois vont valider et officialiser les candidatures en lice pour l’élection au Conseil d’Etat. Quid de la gauche de la gauche qui reste muette pour le moment? Les candidatures de combat peuvent avoir un effet important sur le résultat définitif puisqu’elles peuvent prendre quelques voix à la gauche gouvernementale. La gauche radicale assure en tout cas qu’elle sera de la partie. SolidaritéS, Décroissance Alternative

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion