International

«Striketober», révolution d’octobre

Une vague de grèves grossit depuis le début du mois aux Etats-Unis. Des usines aux hôpitaux, des dizaines de milliers de salarié·es veulent voir récompensés les efforts consentis durant la pandémie.
«Striketober», révolution d’octobre
John Deere employees picket outside John Deere Davenport Works Thursday, Oct. 14, 2021, in Davenport, Iowa. Over 10,000 John Deere employees began their strike at 11:59 a.m. Wednesday. (Meg McLaughlin/Quad City Times via AP)
États-Unis

Pour la classe ouvrière étasunienne, l’heure des comptes a sonné. Alors que l’économie redémarre lentement au sortir de la pandémie, les syndicats montent au créneau aux quatre coins du pays pour exiger récompense des sacrifices consentis par le monde du travail au fil de la crise. Chez le personnel soignant, d’usine ou des mines, les débrayages se multiplient depuis le début du mois, dans un mouvement maintenant baptisé «Striketober» (contraction

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion