Genève

Le gel des annuités fâche presque tous les partis

Le Conseil municipal entre en matière sur le projet de budget de la Ville. Il l’étudiera dans les commissions. Les économies sur le personnel et le déficit concentrent les critiques.
Le gel des annuités fâche presque tous les partis
Le Conseiller administratif et grand argentier Alfonso Gomez estime à 50 millions de francs la perte de recettes due à la réforme fiscale RFFA. KEYSTONE
Ville de Genève

A l’unanimité, les partis du Conseil municipal ont envoyé le projet de budget 2022 de la Ville de Genève dans les commissions, pour l’étudier à la loupe. Seuls le Parti libéral-radical et Ensemble à Gauche ont refusé l’entrée en matière. Histoire de marquer respectivement une «mauvaise humeur» et une «colère». Toutefois, aucun parti n’est satisfait par la feuille de route, qui prévoit un déficit de 40,8 millions de francs. Il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion