Scène

«Dire, c’est être»

La comédienne Rébecca Balestra fait son Olympia dans la grande salle de la Comédie de Genève pour ouvrir la Bâtie. Elle enchaîne avec Showroom, bijou sur le progrès.
«Dire, c’est être»
La comédienne publie le recueil de poèmes "Minuit Soleil", qu’elle met en scène dans "Olympia", en tournée romande. SANDRA POINTET
Portrait

Avec Olympia, Rébecca Balestra monte ce vendredi sur la grande scène de la nouvelle Comédie dans sa tenue de soirée, accompagnée de neuf musicien·nes. «Une robe caftan rouge», précise la comédienne. Le détail a son importance pour celle dont la grand-mère tenait une boutique de costumes à Genève. Se déguiser est dans ses gènes, comme l’écriture et le jeu. «Ma mère et mon arrière-grand-mère signaient revues et chroniques et mon

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion