Musique

Anne Paceo, coups d’éclat

Elle frappe la cadence, et c’est une joie visible. La batteuse française rayonnera à l’occasion d’un Cully Jazz pour une fois très estival, du 20 au 28 août prochains. Rencontre.
Anne Paceo, coups d’éclat
Déjà en habits d’automne, Anne Paceo, pour célébrer ce printemps jazz déplacé à mi-été. SYLVAIN GRIPOIX
Cully Jazz Festival

Elle joue en souriant. Cela semble peu de chose, évidence ou anecdote. Mais parmi les gardiens du rythme, c’est une incongruité heureuse; tous derrière leurs fûts affichent des gueules d’haltérophiles à l’arraché, d’athlètes introspectifs, de gardes-chiourmes par­fois. Elle non. Anne Paceo frappe la cadence et c’est une joie visible. Lorsque le printemps en Lavaux était encore une fête à faire trembler les ceps, la Française était venue à Cully avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion