Culture

Dans le mouvement du corbeau

Avec My Hearth is a Gipsy Crow, à voir à ­Neuchâtel avant Genève, Mehdi Duman déstructure les corps à la recherche d’une métamorphose dansée entre humain et oiseau.
Dans le mouvement du corbeau
My Heart is a Gypsy Crow, à ­Neuchâtel avant ­Genève. ­ Pascal Montjovent
Danse

Comme en poésie, mythes et légendes, qui voient par exemple la divinité viking Odin associée à deux corvidés venant la nuit sur ses épaules, l’oiseau a toute sa place dans les souvenirs de Mehdi Duman pour My Heart is a Gipsy Crow, visible à Neuchâtel avant Genève. Outre une facilité naturelle à pousser des cris d’oiseaux, le danseur cultive un rapport léger et volatil au mouvement. Du coup, il a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion