International

La junte birmane promet des élections d’ici à deux ans

Le chef de la junte birmane Min Aung Hlaing, au pouvoir depuis le coup d’Etat du 1er février, a promis la tenue d’élections “d’ici à août 2023”.
La junte birmane annule les résultats des élections de 2020
Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la paix, est incarcérée depuis le coup d'Etat de février 2021. KEYSTONE
Birmanie

Le chef de la junte birmane Min Aung Hlaing, au pouvoir depuis le coup d’Etat du 1er février, a promis la tenue d’élections “d’ici à août 2023”, dans un discours dimanche pour marquer les six mois de son putsch. “Nous travaillons à établir un système multipartite démocratique”, a-t-il ajouté. Le 26 juillet, la junte a annulé les résultats des législatives de novembre 2020, remportées massivement par la ligue nationale pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion