Neuchâtel

Une vitrine pour le terroir

Neuchâtel lance un projet de développement régional novateur dans le Val-de-Ruz visant à remettre en œuvre des ateliers de transformation de produits du terroir et à coordonner leur distribution.
Une vitrine pour le terroir neuchâtelois
Gérard Tock est le seul meunier de farine panifiable du canton de Neuchâtel. Afin de répondre à une demande grandissante, il souhaite développer son activité en créant de nouveaux moulins à Valangin. JJT
Agriculture

Danielle Rouiller a des étoiles dans les yeux. L’initiative agricole que la paysanne bio de Cernier porte depuis 2016 est à bout touchant. Jeudi matin, l’association qu’elle préside a mis les petits plats dans les grands pour présenter à la presse son projet de développement agricole pour le Val-de-Ruz, en présence du directeur de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), Christian Hofer, et du président du Conseil d’Etat neuchâtelois, Laurent Favre,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion