Vaud

La visibilité de la recherche suisse menacée

Le Belge Frédéric Herman va succéder le 1er août à Nouria Hernandez à la tête de l’Université de Lausanne.
La visibilité de la recherche suisse menacée
Frédéric Herman se prépare à prendre les rênes de l’UNIL dès la rentrée. KEYSTONE
Université

A 43 ans, Frédéric Herman va prendre début août ses nouvelles fonctions de recteur de l’Université de Lausanne (UNIL). Spécialiste des interactions entre le changement climatique et l’évolution des montagnes, Il est passé par le Royaume-Uni, l’Australie, la Californie et l’EPFZ avant d’arriver à Lausanne où il est devenu doyen de la Faculté de géosciences et de l’environnement, Pour ce Belge, dont la naturalisation suisse est «presque à terme», la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion