Genève

Un arc-en-ciel sur la place des Nations

La première partie de la Geneva Pride, annulée l’année dernière en raison de la pandémie, s’est tenue ce week-end à Genève.
Un arc-en-ciel sur la place des Nations
L'artiste Greta Gratos, déguisée en un mélange de fée et de sorcière, s'est vue remettre symboliquement les clés de la Pride pour assurer le rôle de maîtresse de cérémonie. KEYSTONE
Geneva Pride

La première partie de la Geneva Pride, annulée l’année dernière en raison de la pandémie, s’est tenue ce week-end à Genève. Plusieurs centaines de militant·es se sont rassemblé·es samedi après-midi sur la Place des Nations, avant une soirée dans les jardins du théâtre de l’Orangerie, au parc des Eaux-Vives. «Je connais encore trop de personnes qui ne sont pas à l’aise dans la rue en raison de leur genre ou

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion