Genève

Refroidissement climatique chez les roses-verts

Le scrutin sur la Cité de la musique a attisé les tensions, sur fond de difficultés budgétaires qui compliquent le dialogue entre le PS et les Vert·es, partis alliés, mais néanmoins concurrent.
Refroidissement climatique chez les roses-verts 1
Au lendemain du refus de la Cité de la musique, le climat s’est encore refroidi entre les alliés socialistes et verts, en Ville de Genève. KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi
Ville de Genève

Au lendemain du refus de la Cité de la musique, le climat s’est encore refroidi entre les alliés socialistes et verts, en Ville de Genève. Par exemple, sur Facebook, la conseillère municipale PS Paule Mangeat épingle les Vert·es pour leur opposition «à un grand projet de leurs alliés juste après l’élection commune de leur conseillère d’Etat (Fabienne Fischer, ndlr)». Coprésidente de la section jeunes des écologistes, Sophie Desbiolles s’étonne qu’il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion