Autre

«Photographier la montagne, c’était une véritable expédition»

La montagne, depuis la pandémie, les Suisses en ont à nouveau plein les yeux. Des plages de la Méditerranée, le tourisme national s’est en effet reporté sur les Alpes, redécouvrant les beautés de la patrie. Cet élan a inspiré Nathalie Hersch­dorfer, directrice du Musée des beaux-arts du Locle. Ces derniers mois, elle a proposé à William Ewing, ancien directeur du Musée de l’Elysée, de fouiller les fonds photographiques de Suisse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion