Cinéma

A l’ouest, rien de nouveau

Narrant les mésaventures de deux rêveurs, Kelly Reichardt réinvente le western pour livrer sa vision critique de l’Amérique des pionniers.
À L’OUEST, RIEN DE NOUVEAU
Cookie (John Magaro) et King-Lu (Orion Lee) nouent une amitié qui va sceller leur destin. Sister Distribution
«First Cow» 

Chaque long métrage de Kelly Reich­ardt qui arrive sur nos écrans est un petit miracle. D’abord, parce que leurs sorties aléatoires tiennent à la ténacité de quelques distributeur·trices et exploitant·es cinéphiles. Mais surtout, parce que la cinéaste s’affirme, film après film, comme l’une des autrices les plus fascinantes du cinéma indépendant américain. Elle le démontre aujourd’hui encore avec First Cow, nouvelle relecture du western après La Dernière Piste (Meek’s Cutoff,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion