Suisse

Un camouflet qui force à innover

Soutenue par tous les grands partis sauf l’UDC, la loi CO2 a été rejetée à 51,6%. Une douche froide qui ne rafraîchit pas le climat. Et maintenant, que fait-on? Loin des taxes, de nouvelles formules sont recherchées.
La loi sur le CO2 pourrait être rejetée
La loi introduit entre autres une taxe sur les billets d'avion de 30 à 120 francs selon le vol. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Votations fédérales

Pour tous les partisans des mesures climatiques, c’est la douche froide. La révision de la loi sur le CO2 a été rejetée hier par 51,6% des Suisses en votation populaire, malgré un front de soutien qui allait du PLR aux Verts. Aussi froide soit-elle, cette douche ne suffira pas à refroidir le climat. Que va-t-on faire dès lors pour relancer le débat et poursuivre la lutte contre le réchauffement climatique?

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion