Égalité

Licenciées à leur retour de congé mat’

La loi sur l’égalité protège les femmes durant la grossesse et le congé maternité. Mais pas au-delà. Nombre d’entre elles sont licenciées à leur retour au travail. Témoignages.
Licenciées à leur retour de congé mat’
Selon une étude, une femme sur sept s’arrête de travailler après son accouchement alors qu’elle ne l’aurait pas souhaité. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
14 juin

En Suisse, la loi protège les femmes d’un licenciement durant leur grossesse et seize semaines après l’accouchement. Mais pas au-delà. Résultat, elles sont nombreuses à se retrouver sur le carreau quand elles reviennent au travail. Selon une étude menée en 2018 pour l’Office fédéral des assurances sociales, une femme sur sept s’arrête de travailler après son accouchement alors qu’elle ne l’aurait pas souhaité. Dans 3% des cas, elle est simplement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion