Ceci n’est pas de l’électro orientale

Une nouvelle ­génération ­d’artistes issus du monde arabe entend gagner en visibilité sans se voir accoler l’étiquette électro-orientale et les clichés qui vont avec.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion