Vaud

Syndicom dénonce les salaires d’une filiale de La Poste

Dans les cantons de Vaud et Fribourg, l’entreprise de distribution Epsilon veut moins payer une centaine de ses employé·es dès cet été.
Syndicom dénonce les salaires d’une filiale de La Poste
Epsilon, qui assure notamment la distribution de publicités pour La Poste, emploie plus de 600 personnes en Suisse romande. KEYSTONE-Prétexte
Salaire minimum

 «17.44 CHF de l’heure, le prix indécent du labeur pour La Poste Suisse», regrette Syndicom. Le syndicat des médias et de la communication dénonce l’arrivée, l’été prochain, du salaire horaire fixé par Epsilon pour ses employé·es vaudois·es et fribourgeois·es, qui assurent notamment la distribution de publicités pour La Poste. En cause, une restructuration de la filiale qui emploie plus de 600 personnes en Suisse romande. A Genève, le salaire minimum de 23,14 francs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion