Vaud

Après Rennaz, la Coges s’interroge

Après les critiques liées à l’Hôpital de Rennaz, la Commission de gestion du Grand Conseil vaudois s’interrogera sur son rôle.
Après Rennaz, la Coges s’interroge
Les dysfonctionnements dans l’affaire de l’Hôpital Riviera-Chablais de Rennaz n’en finissent pas de produire des effets. KEYSTONE
Surveillance de l'Etat

Les dysfonctionnements dans l’affaire de l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) de Rennaz n’en finissent pas de produire des effets. Lors des débats qui ont conduit à la création d’une Commission d’enquête parlementaire (CEP), des critiques avaient été émises contre les commissions de surveillance chargées de suivre la construction et la mise en œuvre de l’hôpital valdo-valaisan. Avec une remarque qui avait frappé: ces commissions «se sont fait danser sur le ventre». Mercredi,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion