Scène

L’après du théâtre de demain

Avec C’est déjà demain, quatre lieux culturels genevois prêtent leurs plateaux à la jeune création. Un avenir pourtant difficile à imaginer pour la scène émergente.
L’après du théâtre de demain
Enregistré sur le plateau, "(No) Sex Friends" sera retransmis en direct sur les ondes de Radio 40. VINCENT SCALBERT
Théâtre

Le festival C’est déjà demain, consacré aux jeunes artistes de la scène, aurait dû fêter ses dix ans cette année. L’édition précédente ayant été annulée en 2020, le Théâtre du Loup, Le Grütli, l’Abri et le Théâtre Saint-Gervais maintiennent les représentations reprogrammées à ce printemps malgré leurs portes closes. L’événement se déroule finalement sur deux jours et n’est ouvert qu’aux professionnel·les du spectacle. «C’est évidemment un crève-cœur de ­devoir jouer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion