Genève

Oui aux réformes, non aux horaires

La fédération des parents d’élèves a sondé ses membres sur deux réformes entreprises par le DIP. Une concerne l’école primaire, l’autre le Cycle d’orientation.
Oui aux réformes, non aux horaires
«Les parents ne comprennent pas très bien le but des changements d’horaires», explique Anne Thorel Ruegsegger. KEYSTONE
Enseignement

Le Département de l’instruction publique (DIP) planche sur des réformes du primaire et du Cycle d’orientation. Pour le primaire, il s’agirait notamment d’introduire une note unique en français, au lieu de deux actuellement, de passer à une organisation en semestres, mais aussi d’alléger l’horaire des élèves 1L’allègement horaire prévu consiste à repousser de 8h à 8h10 le début des cours et à 9h en ce qui concerne le mercredi.. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion