Musique

Confessions d’un écorché

Le journaliste Laurent-Frédéric Bollée et la dessinatrice Maran Hrachyan proposent une plongée dans la psyché, les ruminations et les blessures du comédien qui a mis fin à ses jours en 1982.
Confessions d’un écorché
Biographie

Pourquoi, en ce funeste après-midi du 16 juillet 1982 à Paris, Patrick Dewaere a-t-il mis fin à ses jours d’une balle de 22 Long Rifle face à un miroir? A 35 ans. On ne le saura jamais. Dépressif, miné par le manque de reconnaissance de la profession (en trente-sept films, il n’a jamais reçu le César du meilleur acteur), celui à qui la presse reproche son sale caractère n’a jamais cherché à plaire.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion