Édito

Nos valeurs communes

Des abonnés en cadeau d’anniversaire 4
Le 150e anniversaire du "Courrier" a permis au journal d’améliorer sa visibilité auprès du grand public et de renforcer son rôle fondamental dans le paysage médiatique romand en tant que quotidien indépendant. KEYSTONE
Journal

Un lectorat fidèle. Cela ressort d’une enquête menée par le Médialab de l’université de Genève et que nous vous présentons dans ce numéro; mais l’équipe qui fabrique Le Courrier contre vents et marées le savait déjà. Lui qui nous soutient, en s’abonnant, en participant à la souscription qui nous permet de boucler, bon an mal an, nos comptes1Celle pour 2021 démarre dans le présent numéro. Merci de votre soutient. . Et qui réagit. Parfois en nous remerciant, parfois en nous tançant pour tel propos mal perçu ou telle position légitimement critiquable. Il est exigeant aussi.

Plusieurs aspects de ce sondage nous confortent dans nos choix éditoriaux. Les rubriques sur lesquelles nous mettons l’accent sont aussi celles qui vous ont tapé dans l’œil. Nos lecteurs et lectrices sont notamment tiers-mondistes, ils apprécient le fait que Le Courrier défende des opinions parfois tranchées, souvent à contre-courant, qu’il relate avec une distanciation certaine les heurs et malheurs des politiques cantonales et fédérales et qu’il défende une culture vivante et diversifiée.

Mais ce document est aussi lourd de défis pour l’avenir. Notre journal subit de plein fouet la révolution numérique qui a bouleversé l’industrie de l’information. Vous êtes plus nombreuses et nombreux qu’il y a sept ans, date de la dernière enquête auprès de notre lectorat, à nous lire sous un format électronique. Que ce soit via le PDF, sur le site ou via les réseaux sociaux.

Là aussi, pas de surprise: la révolution internet a tout bouleversé. Le Courrier s’est adapté avec ses modestes moyens à cette mutation. Et tout l’enjeu sera d’anticiper la suite de ce mouvement pour ne pas en être victime. Nous avons d’ailleurs plusieurs projets que nous vous présenterons prochainement.

Pour cela, ce sondage sera un outil précieux qui doit encore, au-delà des chiffres que nous vous livrons aujourd’hui, être exploité pour dessiner le journal de demain, afin qu’il continue de servir de boussole à la grande famille des lectrices et des lecteurs qui nous font savoir tous les jours à quel point les valeurs que nous défendons sont aussi les leurs.


Notes   [ + ]

1. Celle pour 2021 démarre dans le présent numéro. Merci de votre soutient.
Opinions Édito L’équipe du “Courrier” Journal

Autour de l'article

Connexion