Genève

Le Conseil d’Etat passe en force

Le parlement est saisi d’un projet de loi prévoyant de libéraliser les horaires d’ouverture des magasins. Sans négociation ni contrepartie pour les employé·es. Réactions.
Le Conseil d’Etat passe en force 1
Le gouvernement souhaite en outre permettre aux enseignes de fermer à 19h tous les jours, y compris le samedi, contre 18h aujourd’hui. KEYSTONE
Magasins

Le Conseil d’Etat a adopté une modification de la Loi sur les heures d’ouverture des magasins qui sera prochainement soumise au parlement (notre édition du 11 février). Il entend pérenniser l’ouverture des commerces trois dimanches par an. En mai 2019, les Genevois·es avaient certes accepté le principe en votation, mais à titre expérimental, pour une durée limitée à deux ans. Le gouvernement souhaite en outre permettre aux enseignes de fermer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion