Religions

La pandémie a dopé l’antisémitisme en 2020

En 2020, 147 actes antisémites ont été recensés en Suisse romande. C’est nettement plus qu’en 2019.
Forte hausse des actes recensés en 2020
Avec la crise sanitaire, économique et sociale, la CICAD voit ressurgir les vieux thèmes de l'antisémitisme par des groupes d'extrême droite. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Antisémitisme

La Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad) a recensé en 2020 une hausse de 41% des cas. En 2020, la gravité des évènements antisémites (trois actes graves et trois actes sérieux) a en revanche diminué par rapport à l’année précédente, revenant au niveau de 2018. Alors que l’année 2020 n’a pas été marquée par une escalade du conflit israélo-palestinien, qui coïncide habituellement avec un regain d’hostilité contre les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion