International

Défenseurs des droits tués: le gouvernement critiqué

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a mis en cause la réponse déficiente du gouvernement  d’Ivan Duque face au nombre croissant d’assassinats de défenseurs des droits humains.
Défenseurs des droits tués: le gouvernement critiqué
Manifestation contre la violence le 5 février 2021 à Buenaventura, KEYSTONE
Colombie

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a mis en cause mercredi la réponse lente et déficiente du gouvernement du président Ivan Duque face au nombre croissant d’assassinats de défenseurs des droits humains en Colombie. Le pays affiche le nombre le plus élevé de ce type d’assassinats sur le continent américain. Depuis la signature en 2016 de l’accord de paix avec la guérilla des Farc, un nombre croissant de ces représentants de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion