Solidarité

Vers la réconciliation?

La guerre entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie va-t-elle reprendre? L’inclusion de la société civile, dont une frange défend la réconciliation, dans la diplomatie pourrait faciliter un accord de paix.
Vers la réconciliation?
La guerre du Haut-Karabagh est un conflit dont le bilan humain et matériel est particulièrement lourd. Les décomptes officiels dénombrent 144 victimes parmi les civils et au moins 6000 parmi les militaires. Keystone.
Arménie/Azerbaïdjan

 L’accord de cessez-le-feu signé le 9 novembre par l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Russie a mis un point final à la deuxième guerre du Haut-Karabakh débutée le 27 septembre. Un conflit dont le bilan humain et matériel est particulièrement lourd. Les décomptes officiels dénombrent 144 victimes parmi les civils et au moins 6000 parmi les militaires. Des dizaines de milliers d’Arméniens ne peuvent retourner chez eux en raison de la destruction de leur habitation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion